Les principaux régimes alimentaires des animaux

L’alimentation est primordiale pour tout être vivant. Chacun en fonction de leur environnement et de leur physiologie va se nourrir comme il peut. De manière générale, on distingue plusieurs régimes alimentaires aussi bien pour l’homme que pour les animaux. Toutefois, il est possible de les regrouper en trois principaux types à savoir le régime herbivore, le régime carnivore et le régime omnivore.

Comment reconnaitre le régime alimentaire d’un animal ?

La méthode la plus sure pour trouver le régime alimentaire d’un animal consiste à l’observer lorsqu’il est dans son milieu naturel. Il faut ainsi surveiller l’animal pendant un temps plus ou moins long pour répertorier tous les aliments qu’il mange. Une autre méthode consiste à examiner le contenu du tube digestif, à observer les restes ainsi que les excréments de l’animal. Certains animaux comme les rapaces régurgitent une sorte de pelote quelque temps après avoir mangé, un examen de cette pelote peut révéler la nature des proies.

Les principaux types de régimes alimentaires des animaux

Contrairement aux plantes qui synthétisent directement leurs nutriments, les animaux doivent se nourrir d’autres espèces pour se développer. Un animal peut être carnivore, végétarien ou omnivore principalement. Cela va dépendre de différents facteurs.

Le régime carnivore

Les animaux qui ont un régime carnivore sont également appelés des zoophages. Cela veut dire qu’ils mangent d’autres animaux. Les tigres du Bengale, les crocodiles de Madagascar ou encore les requins font partie des plus grands carnivores vivants à ce jour.

Certains carnassiers ont un régime spécialisé. On parle par exemple des insectivores comme certains oiseaux ou des piscivores, c’est-à-dire ceux qui ne se nourrissent que de poissons. On peut également rencontrer des êtres vivants charognards tels que les hyènes ou les vautours qui raffolent des cadavres abandonnés.

Le régime végétarien

On parle aussi d’animaux phytophages, car ils mangent principalement des aliments d’origine végétale. Cela peut être la plante elle-même ou une substance issue de celle-ci. Ainsi, les pucerons sont, au même titre que les cerfs, des végétariens.

Mais on peut encore différencier les végétariens selon ce qu’ils mangent. Certains sont herbivores comme les vaches et les moutons, d’autres sont granivores comme la poule. Les lémuriens et les singes par contre sont dits frugivores.

Le régime omnivore

Le régime omnivore se dit des animaux qui mangent aussi bien des aliments d’origine animale que d’origine végétale. L’homme est considéré comme étant un omnivore. On peut également regrouper dans cette catégorie les baleines, mais aussi les ours.

Les omnivores ont un gros avantage, car leur estomac digère un grand ensemble d’aliment et cela leur permet d’être opportunistes. Ils peuvent ainsi s’adapter plus facilement à leur à un changement d’environnement et donc de régime.

Des changements de régime alimentaire chez les omnivores

Au cours de sa croissance, un animal peut changer partiellement ou radicalement de régime alimentaire. Les petits des mammifères ne consomment que le lait de leur mère jusqu’à un certain âge.

Il est également possible que l’alimentation varie selon les saisons. En été, les insectes et les fruits sont plus abondants contrairement à l’hiver, un omnivore se contentera de ce qu’il pourra trouver

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici